Rodrigue Couleurs et Lumière
atelier de vitrail, Sherbrooke, Québec, Canada
Un vitrail dans chaque maison...

Louis Comfort Tiffany

1848-1933


Ange, Tiffany Studios Christine Guest, MBAM
Ange
Verre, plomb
Louis Comfort Tiffany, 1905
Musée des beaux-arts de Montréal
Montréal, Québec, Canada

Il était le fils du riche orfevre et bijoutier de Manhattan, Charles Lewis Tiffany, dont le nom Tiffany & Co existe encore aujourd'hui comme entreprise de bijouterie cotée à la bourse de New York. De sa jeunesse à voyager, de son sens des affaires, de son génie à développer des verres opalescents exceptionnels et de nouvelles techniques de fabrication, Tiffany connut à son apogée une renommée internationale dans les arts décoratifs recevant des commandes de partout dans le monde. Il sombra dans l'oubli à son décès, ses ateliers et ses usines de verre fermèrent. Les années passèrent. Les objets rares et uniques sont recherchés par les collectionneurs. Le nom Tiffany fils est en réhabilitation.

Les vitraux de Tiffany se démarquent par l'utilisation quasi-obsessive du verre opalescent en remplacement de la grisaille pour créer les ombrages, conférant à la verrière une profondeur des teintes qui retient longtemps l'oeil de l'admirateur. Les moindres défauts dans le verre sont exploités avantageusement. Souvent, plusieurs couches de verre sont superposées pour accentuer cet effet de profondeur. Ces verres étaient développés dans ses usines sous les noms Favrile et Drapery pour lesquels des brevets ont été déposés.

Si les productions de Tiffany Studios de New York sont principalement installées aux États-Unis, il y a au Québec un imposant ensemble de vitraux commandé en 1896 par l'Église presbytérienne américaine de Montréal. L'ensemble est si beau et si précieux que le Musée des beaux-arts de Montréal a acquis l'église Erksine and American, sa voisine, classée monument historique pour en assurer la pérennité. Le musée a présenté l'exposition "Le verre selon Tiffany" au printemps 2010 où étaient mis en valeur les vitraux, des vases, des lampes et d'autres objets d'arts décoratifs en verre. Aujourd'hui, l'église restaurée est devenue le pavillon Claire et Marc Bourgie où les vitraux brillent fièrement dans la nef transformée en salle de concert.

atelier d'appartement de Louis C. Tiffany The Art Work of Louis C. Tiffany - 1914
Intérieur de l'atelier d'appartement de Louis C. Tiffany sur la 72e Rue à New York. L'entreprise Tiffany Studios était localisée sur la 4e Avenue à la hauteur de la 25e Rue.
The Peacock The Art Work of Louis C. Tiffany - 1914
Louis C. Tiffany a débuté sa carrière en tant qu'artiste-peintre. The Peacock a été exécuté en 1903.
publicité de Tiffany Studios

Publicité parue dans le magazine Town & Country.
1
2
3 4 5 6 7 8 9 10

sources

partager ce
contenu :