Rodrigue Couleurs et Lumière
atelier de vitrail, Sherbrooke, Québec, Canada
Un vitrail dans chaque maison...

Marius Plamondon

1914-1976


Né à Québec au Canada, il étudie la sculpture en Italie et le vitrail en France. Il fut professeur et directeur de l'École des beaux-arts de Québec. On lui attribue une contribution au renouvellement de l'art du vitrail et de la sculpture au Québec.

Ses vitraux aux lignes fluides et aux motifs épurés se démarquent des vitraux traditionnels et ils apportent une heureuse diversification à l'art religieux. Chez Plamondon, c'est le verre qui est mis en valeur. Il n'utilise que du verre transparent et coloré qu'il allait lui-même acheter en Europe à chaque été. Par une journée ensoleillée, le spectacle de ses vitraux se déroule en simultané sur le plancher de pierres grises de l'Oratoire Saint-Joseph. Les vitraux de l'Oratoire illustrent des scènes de l'histoire du Québec.

À la maison des Jésuites de Saint-Jérôme, Plamondon a confectionné 10 verrières ayant pour thème « la liturgie du temps pascal ». Six de ces verrières, de grande taille et couvrant un mur entier de la chapelle, présentent un motif continu où des couleurs chaudes expriment une certaine joie. Construit en 1959, l'immense complexe de six étages, 192 chambres, 4 chapelles, un gymnase et un auditorium est aujourd'hui fermé.

Marius Plamondon fût actif jusqu'à son décès en 1976. Une rue porte son nom à la ville de Québec. Son épouse, Muriel Hall, était une cantatrice qui a menée une brillante carrière à la radio (Radio-Canada) et en concert au cours des années 1930 à 1950. Elle fît un passage remarqué à Paris en 1948 où elle enregistra un disque de chansons folkloriques à la Phonothèque de la Sorbonne.


Marius Plamondon, 1958
Basilique de l'Oratoire Saint-Joseph
Montréal, Québec, Canada
vitraux de Marius Plamondon - Oratoire Saint-Joseph
Marius Plamondon, 1958
Maquette pour les vitraux, Oratoire Saint-Joseph, Montréal
Gouache et mine de plomb sur papier, 48.5 x 30.4 cm
Collection: Musée national des beaux-arts du Québec, CE.2000.45
Don de Muriel H. Plamondon
maquette Marius Plamondon
MNBAQ - www.mnba.qc.ca

Vous trouverez ci-dessous quelques endroits au Québec où il y a des vitraux réalisés par Marius Plamondon. On peut voir une de ses sculptures, Saint-François d'Assise parlant aux oiseaux, sur le fronton du Centre Antonien, rue des Franciscains à Québec.

Les oeuvres de Marius Plamondon sont protégées par le droit d'auteur. Les photographies sont présentées avec l'aimable autorisation de sa famille.

1 2 3 4 5 6 7 8 9
10

sources

Conclusion

D'autres producteurs de vitraux au début du XXe siècle ont contribué à bâtir l'inventaire du vitrail au Québec. La compagnie Castle & Sons à Montréal a produit des vitraux dès la fin des années 1800. La compagnie ontarienne Hobbs a produit plusieurs verrières vendues par catalogue pour les résidences autant que pour les églises. Ou encore, la compagnie Daprato Rigali Studios fondée en Italie en 1860 et établie à Chicago au début 1900 est un important fournisseur de statues religieuses, de décor et de mobilier d'église. Elle est toujours en activité aujourd'hui.

partager ce
contenu :