Rodrigue Couleurs et Lumière
atelier de vitrail, Sherbrooke, Québec, Canada
Un vitrail dans chaque maison...

Charles William Kelsey

1877-1975


Il est originaire de Londres en Angleterre. Il a étudié les arts à la Camden School of Arts. Il a appris les techniques de fabrication des vitraux chez Clayton & Bell, une firme de très grande réputation dans tout le Commonwealth. Il s'installe à New York aux États-Unis de 1911 à 1919 où il produit les vitraux chez Gorham Manufacturing Company.

Il émigre au Canada en 1922 où il habite chez son frère Leonard à son arrivée à Montréal. Il a alors 45 ans, il compte trente ans de carrière et son excellence est appuyée par de précieuses lettres de recommendation de la part d'architectes réputés d'Angleterre. Son atelier est situé sur l'avenue Clandeboye à Westmount.

Charles W. Kelsey se distingue parmi les artisans verriers sur le sujet illustré par ses vitraux: ses oeuvres sont pour une large part des commémorations des deux grandes guerres mondiales. L'artiste n'a pas cherché à illustrer des scènes de victoire et de gloire. Il a plutôt insisté sur la bravoure et le sacrifice des jeunes soldats canadiens qui ont contribué en grand nombre à l'effort de guerre. Son iconographie présente des soldats en uniforme des forces terrestres, navales et aériennes, des drapeaux, les écussons des bataillons, la feuille d'érable, des anges et les Saints.

Au Canada, Charles W. Kelsey a produit des vitraux pour 68 églises, pour des lieux publics et des édifices privés. Il a livré des verrières aux États-Unis, en Angleterre et en Australie.

verrière de Charles W. Kelsey, église St. James, Montréal Serge Rodrigue - atelier-rodrigue.com
Be Thou Faithful unto Death, and I will Give Thee a Crown of Life
Charles William Kelsey, 1923
Église St. James United
Montréal, Québec, Canada

Vous trouverez ci-dessous quelques endroits au Québec où l'on y retrouve des vitraux de Charles William Kelsey.

1 2 3 4 5 6 7
8
9 10

sources

partager ce
contenu :